Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une phrase d'Einstein

Publié le par Nouvelles du silence

« Celui qui ne peut plus éprouver ni étonnement ni surprise est pour ainsi dire mort : ses yeux sont éteints. »
 (Comment je vois le monde, 1934)

Commenter cet article