Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

André Schwartz-Bart

Publié le par Nouvelles du silence

André Schwarz-Bart n’a peut-être jamais mesuré l’importance de son œuvre.
Yad Vashem a choisi, pour clore son circuit sur les camps de concentration, le "Kaddish" qui termine Le Dernier des Justes, le grand roman de Schwarz-Bart (qui est un chef d'oeuvre) :

" Et loué. Auschwitz. Soit. Majdanek. L’Eternel. Treblinka. Et loué. Buchenwald. Soit. Mauthausen. L’Eternel. Belzec. Et loué. Sobibor. Soit. Chelmno. L’Eternel. Ponary. Et loué. Theresienstadt. Soit. Varsovie. L’Eternel. Vilno. Et loué. Skaryzko. Soit. Bergen-Belsen. L’Eternel. Janow. Et loué. Dora. Soit. Neuengamme. L’Eternel. Pustkow. Et loué…".

Ce « Kaddish » est aujourd’hui inscrit en lettres géantes sur un mur du nouveau musée inauguré en 2005.

Sur le Kaddish : http://www.mjlf.org/index.php?option=com_content&view=article&id=97&Itemid=224
Sur Schwarz-Bart : http://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Schwarz-Bart

Commenter cet article