Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Montaigne pas si "gentil"

Publié le par Nouvelles du silence


Il arrive qu'on trouve dans les Essais du "gentil" Montaigne des passages assez effrayants (effrayants pour les doux rêveurs pseudo moraux que nous sommes devenus depuis les années 60, déconnectés de la "réalité" à laquelle ledit Montaigne nous ramène sans cesse illico), si l'on y prend garde, tel celui-ci :

"L'assemblage de notre être est cimenté par des dispositions maladives : l'ambition, la jalousie, l'envie, la vengeance, la superstition, le désespoir sont installés en nous si naturellement qu'on en trouve la réplique même chez les animaux. La cruauté elle, n'est pas naturelle; mais au milieu de la compassion, nous ressentons au-dedans de nous je ne sais quelle piqûre aigre-douce de plaisir malsain a voir souffrir autrui. Même les enfants ressentent cela. 
Si on ôtait en l'homme les germes de ces comportements, on détruirait du même coup les conditions fondamentales de notre vie *. De même en est-il dans toute société : il y a des fonctions nécessaires qui sont non seulement abjectes, mais même vicieuses; les vices y trouvent leur place et jouent un rôle pour jointoyer l'ensemble, comme les poisons sont employés pour préserver notre santé. S'ils deviennent excusables parce que nous en avons besoin et que l'intérêt général atténue leur véritable nature, il faut en laisser la responsabilité aux citoyens les plus solides et les moins craintifs, qui leur sacrifient leur honneur et leur conscience (...).
Nous autres, qui sommes plus faibles, prenons des rôles plus faciles et moins dangereux; le bien public attend qu'on trahisse, qu'on mente, qu'on massacre** : laissons donc cette tâche à des gens plus obéissants et plus souples."


* Donc : y-a-t-il un amendement, une évolution possible?
*"qu'on massacre" est ajouté dans l'édition posthume de 1595 : à cause bien entendu de la Saint-Barthélemy (1572)

Livre III, Chapitre 1
Adaptation De Pernon 

(Cette adaptation étant introuvable, sauf le livre I, et encore sur internet : 
http://www.ebooksgratuits.com/details.php?book=1640
je conseillerais à ceux qui veulent lire Montaigne l'édition Quarto Gallimard d'André Lanly : dans les deux adaptations, on gagne en lisibilité ce qu'on perd en suc...)

Commenter cet article