Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mario Vargas Llosa Prix Nobel enfin!

Publié le par Nouvelles du silence

Je me souviens de longues et bienheureuses journées passées sans pouvoir m'interrompre avec Conversation à la Cathédrale ou la Guerre de la fin du monde, comme dans d'autres univers aussi autonomes, consistants et savoureux que celui qui passe pour le seul véritable...Varga Llosa réussit magiquement à rendre présent ce qu'il décrit, non à force de descriptions réalistes, mais par sa façon toute particulière de donner chair à ses personnages (quand ils ne sont pas empruntés à la vie réelle, comme Gauguin ou Trujillo), tant et si bien qu'on les dirait - tous différenciés! - prêts à entrer dans la pièce. Impossibles à oublier.

Je rends grâce à l'Académie Nobel pour lui avoir cette année (enfin!), accordé son Prix, qui, pour la première fois depuis bien longtemps, revient à un écrivain universel et puissant. Et le fait que cette distinction va lui ramener des milliers de nouveaux lecteurs me réjouit encore plus.


vargas-ll.jpg

Commenter cet article

nouvelles du silence 19/10/2010 06:54



"On" lui en veut surtout de s'être présenté en 1990 à l'élection présidentielle péruvienne sur une liste libérale...



Michel Chomienne 17/10/2010 20:00



"Pour chaque éloge, tu recevras deux insultes" a dit un jour Pablo Néruda à Mario Vargas Llosa. Peu d'auteurs de notre temps ont été calomniés aussi gratuitement et ont vu leurs idées déformées
que Vargas Llosa. Il s'est opposé à toutes les formes d'autoritarisme, a défendu le droit à l'avortement, l'égalité pour les homosexuels, la liberté de l'individu et n'a jamais placé l'idéologie
au dessus des hommes. Citant A. Camus, il rappelait que la vie d'une seule personne, vaut plus que n'importe quelle idée. Juan Gabriel Vàsquez, écrivain colombien, dans Courrier International
N°1041 du 14 octobre