Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des hommes et des dieux

Publié le par Nouvelles du silence

Il faut voir ce film. Même - et peut-être surtout - si l'on n'est pas "croyant". Pourquoi? D'abord, parce que c'est un "vrai" film, loin des gaudrioles pour adolescents à gros budget et à effets spéciaux qui inondent le marché, je veux dire que c'est un film qui est bien composé et qui a un fond. Quel fond? Celui-ci : on peut donner sa vie pour les autres, comme cela, pour aucun profit, par amour : pas de plus grand scandale à notre époque de matérialisme  et d'égocentrisme exacerbés, où la notion de gratuité a été détruite sciemment (où trouver dans nos villes une fontaine publique, par exemple?)
On peut ne pas avoir peur de la mort, parce qu'on a déjà donné sa vie. A qui? Au Christ. Et comment donne-t-on sa vie au Christ? En l'aimant jusqu'à la mort si il le faut (le faut-il? la question habite le film), comme il le fit, lui, pour nous (Jean, XV, 13 : "Il ne peut pas y avoir de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis").
.Aimer le Christ, c'est aimer l'amour (et le contraire de l'amour, c'est l'attachement à des opinions, des idées, des images, l'idolâtrie envers soi-même, la race, la nation, les biens matériels, etc...).
Ce film ne parle pas de l'Église, ni de l'Islam (bien que les moines se fassent assassiner par des militants islamiques), il ne parle que d'amour. D'amour plus fort que la mort, plus fort in extremis que la peur, tout à fait comme dans le Dialogue des Carmélites de Bernanos (où les islamistes sont "remplacés" par les révolutionnaires de 1793). Et c'est pour cela qu'il faut le voir : dans un désert, la moindre goutte compte.


A consulter l'excellent dossier :
http://la-croix.com/dossiers2/sommaire.jsp?docId=2438100&cat=7783

Sur Dialogue des Carmélites :
http://archive.operainfo.org/broadcast/operaBackground.cgi?id=13&language=3

Commenter cet article