Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bloc-notes indien 5

Publié le


A l'interieur de toutes les musiques ou chante une terre, je trouve ma terre a moi. Ce soir, musique rajasthani, a la fois nostalgique et dynamique... Et rien de plus beau qu'un musicien dont on voit qu'il aime ce qu'il fait.

 

                                                                                             *

 
Bien voyager, c'est arriver a s'adapter le plus completement et le plus rapidement possible au pays visite. Pas en se deguisant comme les deux Dupondt (comme beaucoup d'Occidentaux), mais en s'oubliant soi-meme : seul un Saint me semble pouvoir y parvenir. Pour l'instant, j'en suis au stade (sur quelle echelle?) du Guerrier.
                                                                                            
                                                                                             *

Sur le plan du guide, je vois une rue nommee MG Road. Je revois ce sigle sur la carte de l'hotel. Renseignements pris, il s'agit de Mahatma Gandhi Road. Voila ce qu'il reste du grand homme assassine : des initiales de voiture...Et, apparemment, c'est le seul personnage qui soit ainsi traite : Vivekananda, par exemple, est en toutes lettres.

                                                                                             *

Le bus en Inde : une image de l'Enfer que n'aurait pas desapprouve Dante. Rien n'y manque : l'entassement des corps (hommes, femmes, enfants, vieillards) assis, debout, couches, dans la travee centrale, sur le toit...L'obligation parfois de devoir se retenir d'uriner (et quand on le fait, rien n'est prevu, c'est en plein champ), de manger, de boire pendant 5 ou 6 heures, la salete, les sieges defonces, les vitres infermables ou inouvrables, etc... 
Apprentissage light du monde carceral.                                                               

Commenter cet article

g 01/02/2009 14:22

Moi aussi! J'essaie d'eviter l'expression, mais je ne sais pas si j'y arrive toujours, tant elle est rentree dans le langage courant...

michel chomienne 01/02/2009 12:40

a propos de voyages, il y a une formule qui m'irrite : quand les personnes disent : "j'ai fait l'Egypte" ou "j'ai fait les USA"... J'ai l'impression qu'ils énumèrent une liste de pays parcourus comme s'il s'agissait d'établir un record pour impressionner. Nicolas Bouvier disait "on ne fait pas un voyage; un voyage vous fait ou vous défait".