Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Monsieur Max

Publié le


Violemment ému en regardant ce film, dont le scénario est de Dan Frank : les derniers jours de Max Jacob à Drancy en 44, avec quelques retours sur sa vie antérieure.
Brialy (dont c'est le dernier rôle) incarne LA poésie. Pas celle des philosophes, mais celle qui avance à découvert, solitaire par force, fragile, impuissante à passer un compromis avec la norme, ici représentée par Picasso, Guitry, etc...: ceux qui ne firent rien ou pas grand chose pour le sauver.

Commenter cet article