Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jacques Sternberg

Publié le par Nouvelles du silence

L’approche

— Vous m’aimez donc vraiment ? lui demanda-t-il. Elle hésita avant de répondre.
Elle se maria avec un autre, eut un enfant, se lassa, divorça. Ensuite, elle se tourna vers lui.
-— Oui, répondit-elle, pourquoi ?

(Histoires à dormir sans vous)

 


“Je ne m'ennuie jamais. Mais tout m'ennuie.”

 

"Une bibliothèque, c'est un des plus beaux paysages du monde.”

 

“J'oublie tout, donc je suis.”

 

“Un jour, on aura besoin d'un visa pour passer du 31 décembre au 1er janvier.”

 

“Il serait assez intéressant de calculer le poids exact d'un homme compte tenu du fait qu'il a le bras long, les idées larges, la vue courte et l'oreille basse.”

 

“Le vrai paresseux serait peut-être celui qui aurait besoin d'un autre pour dormir à sa place.”

 

“On ne vit qu’une fois. Peut-être, mais cela permet d’agoniser beaucoup de fois.”

 

“L’occulte a toujours fasciné l’inculte.”

 

"On avait souhaité qu’un sang impur abreuve nos sillons sans savoir qu’un jour un déluge de sons impurs abreuverait nos microsillons.”

 

"Gagner son pain n’intéresse plus grand monde, c’est garder son gain qui compte.”

 

plus

Commenter cet article